Trombinoscopes

Ce sont, pour commencer, de faux parallélépipèdes, imbriqués les uns dans les autres dans ce premier rectangle là, format qui s'est imposé de lui-même et appelle le portrait.

C'est le format(10/15) assez classique des photos de famille pour ma génération. Ces portraits là sont ceux de monsieur et Madame « tout-le-monde ».

Il y a probablement quelque-chose de très universel là-dedans. Des clichés d'humains,  mais vus de l'intérieur.

Comme dans tous les albums de photos de famille, il y existe des images floues, piquées, altérées par le temps, des images singulières, irrégulières et imparfaites.

Un mélange éclectique, où se côtoient de manière parfois anachronique, tant de visages, certains familiers, d'autres étranges.